Rencontre de jeunes français, allemands et Croates à Dubrovnik

Chers amis,
 
Je vous communique avec plaisir cette action concrète de construction européenne montée par nos partenaires de la Maison de l’Europe de Dubrovnik en Croatie
Il s’agit d’une rencontre trilatérale de jeunes de 18 à 25 ans franco – allemande et croate.
 
Dubrovnik est une ville magnifique qui a un passé historique exceptionnel puisqu’il s’agit de l’ancienne Raguse, grand port de la Méditerrannée , fondé par des grecs, tantôt Bysantine , Vénitienne, tantôt Hongroise, Autrichienne, Ottomane, Française , puis Croate , souvent indépendante , un résumé de l’Histoire de l’Europe à cheval entre l’Empire Romain, d’Occident et celui d’Orient , entre les mondes grecs, latins, gothiques,slaves, turcs , entre l’Europe de l’Ouest d’après guerre et l’Europe de l’Est , intégrée dans la guerre civile de Yougoslavie
 
Rattachée à nous par la présence de sa statue géante de Roland de 1419 (issue de celle construite à Brème en 1404), elle parait toute appropriée pour participer de ce fait à notre projet de route Charlemagne , accompagnée par la Route Européenne des Légendes de Charlemagne .
 
Vous verrez d’ailleurs dans les intentions affichées dans le document de présentation de la rencontre , que les organisateurs sont exactement sur la même longueur d’ondes que nous.
 
Ils considèrent que l’on ne construira pas l’Europe uniquement avec une monnaie commune , ou un grand marché , mais surtout par la conscience d’une citoyenneté commune due à l’existance de valeurs partagées gràce à une Culture Commune , issue elle -même d’une Histoire partagée par nos voisinages, nos alliances, nos mésalliances, …
 
Il faut pouvoir accrocher ce sentiment d’appartenance indispensable pour cimenter un continent qui a connu tant de guerres civiles, à des symbôles forts , identifiables, qui soient aussi des figures humaines, pas seulement des objets (comme l’euro), ou des abstractions ( comme le drapeau à 12 étoiles)
 
Le personnage de Roland, appelé aussi Orlando associé à Charlemagne comme le propose Adriana Kremenjas Danicic le permet.
 
Ne perdons pas notre Mémoire commune , faisons la vivre.
 
C’est ce que l’Europe attend de nous, c’est ce que le monde attend de l’Europe.
 
Participez à ce stage ,préparez l’ouverture de la Route Charlemagne.
 
Faites circuler cette info et prévenez nous si vous souhaitez une aide pour le déplacement.
 
Cordialement,
 
Noel Orsat
Vice-Président Délégué
du Mouvement Européen de la Marne
 

Document à télécharger ici :

rEUnion – rencontre trilaterale de jeunes

Publicités