[Marne – Innovation] Blesme – Première dans la Marne – solaire et éolien pour éclairer un hameau : Un lampadaire écolo et autonome

Le nouveau lampadaire  de Blesme fonctionne en totale autonomie grâce au vent  et au soleil.

Le nouveau lampadaire de Blesme fonctionne en totale autonomie grâce au vent et au soleil.

Non relié au réseau public, l’un des hameaux de Blesme est désormais éclairé grâce à un lampadaire fonctionnant à l’énergie solaire et éolienne.

LE maire de Blesme, Claude Doyen, s’était distingué en début de mandature par son combat contre les églises classées dans les petits villages, « un frein au développement et à l’installation de nouveaux habitants à proximité de celle-ci », assure-t-il. Trois ans après, il n’a pas changé d’avis sur la question mais a pris conscience qu’il est « impossible de tout changer ». Pour autant, ne pas tout changer ne signifie pas ne rien faire.
Depuis plusieurs mois, c’est donc par petites touches et avec des projets qu’il tente de convaincre du bien fondé de certains travaux pour l’avenir du village. L’installation la plus étonnante restant celle d’un lampadaire autonome, alimenté à la fois par l’énergie éolienne et solaire. Un choix qui fait sens car « le hameau dans lequel il est installé ne possède que deux foyers mais nécessite de la lumière pour permettre aux enfants de prendre le bus tous les matins », explique le premier magistrat.
Unique et parfaitement adapté
Bien trop cher à raccorder sur le réseau communal compte tenu des finances serrées du village de deux cents habitants, c’est par hasard que le conseil municipal a opté pour cette solution. Claude Doyen se souvient qu’un habitant du village, « en visite à la foire de Châlons avait vu l’exposition du système ». Après renseignements, le coût de l’objet, 5 000 euros, rentrait dans la limite haute du budget que l’équipe municipale s’était fixée.
Quelques galères plus tard au moment du montage financier, dues « à l’absence d’expérience du conseil général concernant ce type d’installations et qui a finalement décidé d’apporter une aide exceptionnelle car le pylône ne rentrait dans aucune des cases », les habitants se sont retroussé les manches et ont eux-mêmes fixé et scellé le poteau.
Depuis le raccourcissement des jours, l’engin fonctionne à plein régime et « apporte une satisfaction totale ». Un résultat « qui paraît meilleur et plus lumineux que celui de l’éclairage classique du fait de la technologie à led ». Qui plus est, « les habitants du hameau ont la responsabilité du programmateur qui permet de régler les horaires d’éclairage ».
Cette pièce unique dans le département donne donc entière satisfaction et « aurait pu être étendue à tout le village mais le coût est prohibitif ». A l’avenir toutefois, il ne sera pas incohérent de penser à cette solution au moment de remplacer les installations existantes.
Vianney PANNET

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :